“Montée de lait” de Geneviève Brouillette

Geneviève Brouillette, actrice québécoise de 45 ans a fait trois inséminations et une FIV qui se sont soldées par un échec. Elle décide de tout arrêter : « Je n’étais plus capable. Les médicaments inducteurs de l’ovulation me rendaient folle. J’aurais pu m’acharner et aller jusqu’au bout, mais c’est quoi, le bout ? »

Elle est où, la limite ? La limite, justement, est propre à soi !
J’en avais par ailleurs déjà parlé ici : Jusqu’où est-on prête à aller ?

Ses mots pourraient être les miens : «C’est la plus grande déception et le plus grand échec de ma vie. Parce que je n’ai jamais pensé que ça n’arriverait pas. Depuis toujours, j’étais sûre que j’aurais un enfant, ou des enfants.»

Il y a quelques jours la comédienne révèle ce qu’il ne faut surtout pas dire aux femmes qui suivent des traitements d’infertilité. Qu’on ose enfin enlever ses lunettes roses pour voir notre réalité…

Si vous voulez en savoir plus sur Geneviève Brouillette, vous pouvez également la retrouver dans l’entrevue, accordée à Catherine-Emmanuelle Delisle, qui donne des pistes intéressantes pour avancer dans sa vie de femme sans enfant.

 

Vous pouvez lire aussi son témoignage dans Châtelaine en 2012 :
http://fr.chatelaine.com/societe/entrevues/genevieve-brouillette-en-quatre-temps/

Laisser un commentaire